La Civilisation Mésopotamienne

Entre le Tigre et l’Euphrate s’étendait la civilisation mésopotamienne. L’antiquité grecque tire ses fondements de la civilisation Mésopotamienne, c’est donc toute la civilisation occidentale qui y plonge ses racines. Géographiquement, la civilisation Mésopotamienne, c’est l’actuel Irak. Les occidentaux ont tendance à l’oublier lorsque sans vergogne, ils interviennent avec ingérence dans les pays du Golf. N’oublions pas que Daesh, l’état islamique est une conséquence de l’ingérence occidentale au Moyen-Orient. La civilisation Mésopotamienne est d’une richesse exemplaire, d’un point de vue politique par le concept de cité-état, dans la création des grandes routes commerciales, dans le domaine scientifique et technique (triplets pythagoriciens)…

On peut penser et simplifier l’idée que notre civilisation matérialiste composée de nations désunies qui cherchent à s’harmoniser par le conflit débute par les premières étapes de l’histoire en Mésopotamie :

  • (-10.000 ; -7500) Néolithique : début de la domestication des animaux et des plantes. Intensification de la sédantarisation.
  • (-7500 ; -6000) Premiers villages : conséquence de l’augmentation de la production agricole et de la croissance démographique.
  • (-6000 ; -4500) Hassuna, Samarra et Halaf: la stabilité des colonies et les progrès techniques ouvrent sur les premières civilisations.
  • (-5000 ; -3750) Période d’El Obeid : l’irrigation se développe en basse Mésopotamie ce qui entraîne une nette augmentation des excédents agricole.
  • (-3750 ; -3150) Période d’Uruk : invention de la roue, de la voile, du tour de potier, des alliages de métaux, de l’écriture et développements des premières cités.
  • (-3150 ; -2900) Période de Djemdet Nasr : Le modèle de la cité-état, dotée d’une structure sociale et politique bien organisée se répand.

Auteur de l’article : Patrice PORTEMANN