Menu Fermer

Comité, Santé et Liberté

La science est honorable et objective dans ses déductions pour rechercher la vérité phénoménologique du système étudié. La vérité est philosophiquement complexe dans l’absolue, mais finalement, très simple d’un point de vue humain car la vérité est limitée dans son acceptation. En effet, la conscience humaine est également limitée. Si l’on considère la conscience humaine comme illimitée, cela révèle clairement d’un manque d’humilité et de réflexion, à la base, pour envisager la compréhension du système étudié (l’univers). Et puis, depuis une centaine d’années, il y a le 4e postulat de la mécanique quantique qui précise que toute mesure est entachée d’erreur inhérente à la seule présence de l’instrument de mesure.

COVID-19

La conscience est relative à chacun et la science s’efforce (depuis peu) d’en comprendre sa manifestation (neuroscience, sciences cognitives…). L’épidémie COVID-19 révèle clairement le dysfonctionnement de la société française (technocratique, conflits d’intérêts, ineptie idéologique…) et l’échec de la science comme « bonne conseillère » d’un gouvernement. Réfléchissons aux leviers qui permettent, aux politiques français, de gérer l’état de crise sanitaire. Les membres du comité scientifique qui influencent le Président sont-ils sans conflit d’intérêt ? Ce qui se passe en France est une honte et une dictature sanitaire, n’ayons pas peur des mots. Mais toutes ces maladresses qui mettent à jour les influences de l’ombre, ne sont finalement qu’opportunités émergentes pour changer le système politique, économique, éthique, écologique, … etc. Pour les Puissants, tout se résume à l’orgueil, l’égoïsme et au pouvoir. Nous sommes bien peu de choses face à la bête.

Des collectifs de médecins indépendants pour la COVID-19 prennent la parole et ils s’organisent en œuvrant pour la liberté, l’éthique et la vérité.

C’est en toute simplicité que ces gens honorables s’efforcent de réagir. Soutenons-les.

Appel du 9 janvier 2021 des collectifs de médecins indépendants (Coordination santé)

Appel-du-9-janvier-2021-de-la-Coordination-Sante

Il faut lire et s’informer sur des canaux alternatifs pour accéder à une autre pensée que celle diffusée par les médias de masse. C’est curieux d’écrire cela mais c’est un fait. Il faut s’organiser maintenant et voir la vérité en face et Pr Perronne exprime clairement l’idée de continuer à agir et de s’exprimer librement car il ne faut pas en douter, l’oppression est puissante, l’intention mauvaise et les manipulations sournoises.

Santé et Liberté

Que cette réalité médico-politico-financière ne cache pas le problème de l’approche allopathique de la science médicale depuis la révolution industrielle et donc depuis la fabrication en masse des molécules de synthèse. L’industrie chimique est puissante, dans le domaine de la santé, des loisirs, de l’agriculture et des biens de consommation en tout genre. Il ne faut pas avoir peur de la chimie mais de ceux et celles qui l’utilisent en négligeant le bénéfice-risque.

La chimie est une science noble, c’est la science de la matière et des secrets qu’elle renferme. Mais la santé allopathique (chimique) prenait trop de place dans la prise en charge de la santé curative mais de cela devrait réellement émerger la médecine préventive. Cette crise sanitaire permet d’accentuer cette différentiation du soin avec le vaccin et l’interdiction de prescrire pour les médecins généralistes. Finalement, ce sont eux qui vont faire pression pour limiter « le dogme de la molécule miracle ».

balance_BR_vaccin_A4

Et puis c’est rassurant, la santé publique souhaite devenir plus globale en insistant sur des prérogatives holistiques…

Un peu de musique pour faire passer la pilule…

%d blogueurs aiment cette page :